• La chirurgie des oreilles décollées ou Otoplastie

     

    Les consultations - création du projet :

    Le terme « d’otoplastie » désigne l’intervention visant à corriger des oreilles proéminentes, ou plus simplement à recoller les oreilles décollées.

    La correction architecturale consiste à modifier les différents éléments responsables de la déformation de l’oreille.

    L’intervention peut être pratiquée à partir de l’âge de 7 ans, dès lors que l’enfant en émet le souhait.

    Au cours de deux consultations préopératoires, un bilan auriculaire est réalisé afin de déterminer quelle correction est nécessaire.

    L’oreille décollée peut être le fait de trois anomalies :

    • défaut de plicature de l’anthélix
    • hypertrophie de la conque
    • angle cranio-auriculaire important.

    Ces différentes formes peuvent s’associer entre elles.

    Dans la plupart des cas, l’intervention est pratiquée sous anesthésie générale, en ambulatoire ou au cours d’une hospitalisation d’une nuit.

    Le plus souvent, l’otoplastie est prise en charge par l’assurance maladie.

     

     

    La chirurgie :

    Une à deux cicatrices sont placées sur l’oreille en fonction des corrections à apporter.

    La chirurgie des oreilles décollées ou Otoplastie

     

    La première toujours indispensable est située à la face postérieure de l’oreille, de telle sorte qu’elle soit dissimulée par le pavillon. La seconde facultative (uniquement si besoin de correction de la plicature de l’anthélix), se situe au bord supérieur du pavillon, dissimulée dans le repli de l’hélix.

    Elles sont réalisées avec du fils non résorbable qui est retiré entre 10 et 15 jours.

    Un pansement discrètement compressif est mis en place pour 24-48h, puis il est rapidement remplacé par un bandeau de contention pour 15 jours nuit et jour, puis 15 jours de nuit uniquement.

     

     

    Après l’intervention, les suites opératoires :

    Les suites sont le plus souvent modérément douloureuses, le recours à des antalgiques simples est suffisant.

    L’apparition d’un œdème accompagné de quelques ecchymoses (« bleus ») est un phénomène extrêmement fréquent, qui s’estompe en une quinzaine de jour.

    Toute activité physique à risque est proscrite durant 1 à 2 mois.

    Parfois et à distance, il est possible de voir ressortir un des fils de suture du cartilage, sans incidence par ailleurs.

     

    Le résultat :

    Le résultat de l’otoplastie s’estime à partir du 2ème voire du 3ème mois, temps nécessaire à la disparition de l’œdème.

    La récidive du décollement est possible, il est alors envisageable de réaliser une nouvelle intervention.